1. Évaluation du Risque

60% des chutes chez les personnes âgées se produisent à domicile. Pour réduire ce risque, une évaluation minutieuse de l’environnement domestique peut réduire de manière significative les dangers potentiels.

2. Maintien de la Condition Physique

Les exercices réguliers de renforcement musculaire et d’équilibre peuvent réduire le risque de chutes de 30% à 40%. Intégrez des exercices simples dans votre routine pour renforcer vos muscles et améliorer votre équilibre.

3. Chaussures Appropriées

Des chaussures inappropriées contribuent à environ 25% des chutes chez les personnes âgées. Optez pour des chaussures à semelles antidérapantes pour réduire ce risque.

4. Utilisation d’Aides Techniques

L’utilisation de cannes ou de déambulateurs peut réduire le risque de chutes de plus de 50%. N’hésitez pas à utiliser ces aides si nécessaire.

5. Éclairage Adequat

Un bon éclairage peut réduire de moitié le risque de chutes nocturnes. Assurez-vous que votre domicile est bien éclairé, en particulier dans les zones de passage.

6. Gestion des Médicaments

Certains médicaments augmentent le risque de chutes de 15% à 30%. Consultez votre professionnel de la santé pour comprendre les effets secondaires et ajuster votre traitement si nécessaire.

En prenant des mesures simples, vous pouvez significativement réduire le risque de chutes. Des choix conscients dans votre environnement, votre condition physique, le choix de chaussures, l’utilisation d’aides techniques, un bon éclairage et la gestion des médicaments sont des éléments clés pour une vie active et sécurisée.

Retour en haut
Consentement à l'utilisation de Cookies selon le RGPD avec Real Cookie Banner